06 août 2008

My name is Hallam Foe

18927329_w434_h_q80

Le genre de film qui est le petit chouchou des festivals de films indépendants. Une ambiance très marginal, avec un Jamie Bell qui n'a pas perdu de son charisme.

C'est agréable de voir qu'il y en a qui arrivent à réfléchir à leur carrière à long terme et qui font au mieux pour eux. Et non pas qui se jettent comme des gros rapaces sur le premier os qu'on leur tend, et qui finissent par plomber leur carrière. C'est une bonne chose que Jamie Bell ait pris le temps de finir ses études, et qu'il fasse attention aux projets dans lesquels il s'investit.

Ce petit film haut en couleur manque peut-être d'une certaine sincérité sentimentale, d'une profondeur. A chercher à être trop profond justement je trouve qu'ils y perdent.

Enfin ça ne dépend que de moi. A chacun de se faire une idée. Mais de toutes les manières, ce film n'est pas une perte de temps ni d'argent.

p.e.

Posté par pilili à 11:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur My name is Hallam Foe

Nouveau commentaire