20 novembre 2007

Dans la vallée d'Elah

18816786_w434_h_q80

"Le premier grand film sur l'Amérique minée par l'Irak." Voilà ce qu'on peut lire sur l'affiche de ce film, Dans la vallée d'Elah. Et ça ne serait être plus vrai. Voilà ce qu'on peut appeler un film engagé, et dans le bon sens (en tout cas d'après moi!!).

Servi en prime par un casting impressionnant de vérité dans leurs interprétations respectives. Avec une Charlize Theron remarquable, vraie (où on lui évite les teintures et tout le tremblement) et un Tommy Lee Jones aussi marquant et bon que dans son dernier film, Trois enterrements. Suivi de seconds rôles tout aussi bons, comme Susan Sarandon dans le rôle de la mère, qui se voit retirer son second fils.

Encore plus que dans Le royaume, on ne peut se permettre de mettre de côté la connotation politique. A moins d'un an des élections présidentielles aux Etats-Unis, chaque parti se fait représenter. Ici, derrière ce film se retrouve clairement le parti démocrate, parti opposé à celui du président sortant, notre bien aimé Georges W. BUSH. Quant à son parti, le parti républicain, pour ceux qui le soutiennent, ne vous inquiétez pas.

'Every action create an equal and an opposite reaction.'

Pensez bien que eux aussi sont soutenus par des réalisateurs qui sont prêts à mettre leur talent à leur service. Et d'après la bande annonce que j'ai pu voir et ce que j'ai pu lire, un des films qui sort mercredi en salles parait bien placé pour assurer cette fonction. Le dernier film de Robert Redford: Lions et agneaux. Alors je me trompe peut-être, mais ça m'a eu l'air criant. A voir...

P.S.: d'un côté cela m'étonne beaucoup de la part de R. Redford, le sachant démocrate. Mais il n'empêche que je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir ce sentiment. Donc à voir, et à infirmer, ou confirmer...

p.e.

Posté par pilili à 17:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Dans la vallée d'Elah

Nouveau commentaire