15 septembre 2007

Le goût de la vie

Le_go_t_de_la_vie

Pour tout avouer, je passais devant un cinéma l'autre soir, et en regardant ce qu'il y avait à l'affiche c'est là que j'ai vu ce film. En voyant l'affiche, je ne pu m'empêcher de ne PAS détourner mon regard de la jeune fille du milieu. C'est là que j'ai su, qu'après avoir vu Little Miss Sunshine, je n'avais pas d'autre choix que d'aller le voir. Il fallait absolument que j'aille voir ce qu'elle devenait... et je ne peux pas dire que j'ai été déçu.

C'est affolant de le dire, et encore moins compréhensible, mais ils ne jouent vraiment pas au même niveau. Abigail Breslin est vraiment au-dessus. Je ne l'explique pas, mais là voilà seulement dans son deuxième film, et voilà qu'elle est déjà meilleure que les autres. Quand elle pleure, on pleure. Quand Zeta Jones pleure, on en dit "bon c'est quand la suite?". Alors c'est affreux à dire, enfin pour les autres, mais à la voir jouer on se sent vraiment avec elle. C'est exactement le même phénomène que Dakota Fanning.

Enfin pour en revenir au film, il y a du pour. Mais il y a aussi du contre. Surtout dans la relation entre les deux protagonistes féminins. Elle est improbable, et pire mal saine. La jeune fille vient de perdre sa mère, et se retrouve donc sous la garde de sa tante. Or la relation qui lie les deux, est une relation qu'on peut apercevoir entre deux "adultes" lors d'une perte. Mais pas entre un adulte et un enfant. La tante est à la fois présente, et absente. Je veux dire qu'elle est dans la pièce, mais pas à moins de deux mètres de sa nièce. Le geste le plus affectueux qu'elle doit faire de tout le film est une tape sur la tête. Je veux dire pour une fille qui vient de perdre sa mère... Alors je sais pas si le ou la scénariste avait des problèmes affectifs étant enfant, mais ça laisse à penser....

Enfin sans ça, ce film est très sympa, entre la chef qui ne pense qu'à sa cuisine, le sous-chef qui ne parle que par Pavarotti, et la petite, on passe un bon moment. Et je vous assure que rien que pour Abigail Breslin c'est intéressant d'aller le voir.

p.e.

Posté par pilili à 22:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le goût de la vie

Nouveau commentaire