edouard_aux_mains_d_argent2

C'est un des rares films, de la même famille que E.T. ou encore que n'importe quel film qui vous fera cet effet: qui peut vous faire pleurer! C'est très touchant. Un bon moyen de penser à d'autres personnes qu'à nous-même! C'est une bonne manière de réveiller chez nous, ou en tout cas chez la plupart, ce sentiment de charité...pas frocément envers une personne ayant des ciseaux à la place des mains mais plus simplement envers une personne ayant un handicape ou tout bêtement étant différente!

johnny22Johnny Depp nous offre une préstation si incroyable ici, mais pas seulement ici, il est un des meilleurs acteurs de sa génération (pour ne pas dire le meilleur), et par ce fait donne une dimension extraordinaire, même magique, aux films dans lesquels il joue. Il a gardé cette innocence dans son regard, dans ces actions. Il est resté un enfant. Et par ce fait, on est que désolé pour cet homme/enfant n'ayant pour mains que des ciseaux. Il a vécu dans son monde toute sa vie et il a du mal a controlé ses émotions, pour la simple et bonne raison qu'il ne les connaissait pas. Il ne connaît même pas la souffrance: il se coupe tout le temps et bien qu'on ressente ce sentiment de pitié pour lui (qui ne peut pas bouger trop ses "mains" sans se couper le visage, d'où toutes les cicatrices qu'il a) on ne sait pas vraiment trop quoi penser puisque lui-même n'a pas trop l'air de s'en soucier. Ça a toujours été comme ça pour lui. La seule attache qu'il est jamais eu est son créateur, qui est mort avant de pouvoir le "finir" (comme je l'ai pas dit plutôt, Edouard est une invention d'un gars qui vivait retranché dans son château). Et le voilà, passant de son château sombre, avec le toit à moitié nu, avec sa couche juste en-dessous, à la ville pétante de couleurs vives, couleurs premières. Cette ville, caricature parfaite de la ville parfaite. Où tout le monde doit se comporter en petit prodige, une ville de femmes. Elles sont les seules à être en ville, on ne voit les hommes que le soir. Donc, en gros, les hommes bossent et les femmes glandent. Et justement pas cette femme qui remarque Edouard et qui le recueille, qui elle est une représentante en maquillage! Et cette rencontre va être plus que bouleversante. De plus, Kim (Winona Ryder) joue aussi très bien son rôle. L'histoire qui l'entoure est un peu cliché, vu qu'en gros à l'arrivée d'Edouard elle sort avec une brute, puis le voilà qui arrive et elle tombe amoureux de cet enfant/homme mais la brute n'est pas content et donc se bat...bref: cliché! Mais on doit bien avouer qu'elle s'en sort incroyablement bien. Particulièrement, la scène où elle danse en rond dans cette fausse neige: très belle (aussi bien la fille que la scène)!

Donc, pour résumé, ce film a été une pure réussite en partie grâce à la très bonne répartiton des rôles!! De toute façon, ce film a été le début de la très grande association Burton/Depp. Et ils cartonnent pour la simple et bonne raison que Burton a une imagination hors du commun et que Depp a l'innocence enfantine nécessaire pour l'interpréter!!!

p.e.